fbpx

Guide Moov

Insolites dans le 2ème arrondissement

Aussi appelé le quartier de la Bourse, le 2ème arrondissement est le plus petit de la capitale. Profitez-en pour le parcourir à pied, il regorge de lieux plus insolites les uns que les autres et vous réserve bien des surprises, entre tradition et innovation !

Paris Accordéon

Au 36 rue de la Lune, la relève des guinguettes et de la variété française est au rendez-vous grâce à cet instrument mythique : l’accordéon. Ici, la dernière école d’accordéon de Paris survit au passage du temps. Les cinq professeurs forment des musiciens de 7 à 82 ans et répètent avec leur orchestre. Pour ceux qui n’ont pas l’oreille, ni l’envie de prendre de cours, rentrez admirer la boutique et sa collection unique d’accordéons insolites.

Numa / Maison du Bitcoin

Au croisement de la rue du Caire et de la rue Dussoubs, deux lieux d’innovation parisiens se font face. Au 35 rue du Caire, la Maison du Bitcoin permet d’échanger son argent contre des bitcoins, et d’acheter produits ou services grâce à ce nouveau système de paiement, un argent numérique et international qui ne nécessite plus l’intermédiaire des banques. Aujourd’hui, le Bitcoin est utilisé par des millions de personnes à travers le monde ; peut-être remplacera t-il l’Euro ou le Dollar demain ? De toute évidence, le concept est plus qu’intéressant. Malheureusement, c’est également la monnaie utilisée sur le darknet pour acheter des produits illégaux en ligne… En face, NUMA, un incubateur géant qui accompagne des startups à travers le monde. Dans le quartier on croise d’ailleurs beaucoup de jeunes entrepreneurs.

Maison du Bitcoin
Source

Repetto

Vous voici à l’adresse de la première boutique historique de Repetto au 22 rue de la Paix, célèbre fabricant de ballerines et de chaussons de danse. Pour la petite histoire, Rose Repetto ouvre son atelier situé à deux pas de l’Opéra National de Paris en 1947. Rapidement, les plus grandes étoiles du monde deviennent des fidèles de la marque pour leurs tenues de danse. Deux modèles dépasseront largement le monde de la danse et deviendront des incontournables de la mode internationale : les ballerines Cendrillon, créées à la demande de Brigitte Bardot et qu’elle portera tout au long du tournage de « Et dieu créa la femme » ; et les Zizi, dont Serge Gainsbourg deviendra l’ambassadeur.

repetto Paris
© Christopher Adams, Flickr / CC BY 2.0

Le Grand Rex

Au 1 boulevard Poissonnière, le Grand Rex est un passage obligatoire pour les cinéphiles de tous âges : c’est le plus grand cinéma d’Europe qui ouvre ses portes et transforme le simple spectateur en acteur. Sa salle principale peut accueillir jusqu’a 2800 personnes. Elle est célèbre pour recevoir de nombreuses avant-premières, comme celle des Oiseaux de Hitchcock, mais aussi pour sa décoration unique : trompe-l’oeil et ciel étoilé. Plusieurs fois par an sont diffusés, à la suite les uns des autres, de véritables marathons cinématographiques d’une même saga, comme Star Wars.

Coulisses Grand Rex
Source

Rue des Degrés

La rue des Degrés est la plus courte de Paris, elle semble banale mais son histoire est amusante. Son petit escalier est le vestige d’une butte autrefois formée par le dépôt de déchets en tous genres des habitants qui vivaient en dehors de la muraille de Paris. Au fil du temps, le tas d’immondices finit par se tasser et par constituer un véritable monticule – derrière les murs, dans Paris, on commença à lui donner le surnom de « Mont Orgueilleux », pour rire. Le nom de la célèbre rue Montorgueil, à deux pas de la rue des Degrés, s’inspire directement du tas d’ordures devenu historique.

Rue des Degrés Paris
© Eddie, Flickr / CC BY-ND 2.0

Écrit par Guide Moov

×