fbpx

Guide Moov

Les cafés et bars du 2ème arrondissement

Savez-vous que Paris compte en moyenne un bar pour 1964 habitants ? La capitale vous laisse donc le choix, mais ne négligez pas certains quartiers comme celui très animé du 2èmearrondissement, où vous trouverez une multitude de bars et cafés aux personnalités singulières. En voici quelques-uns à découvrir :

Harry's New York Bar Intérieur
Source

Joyeux

Au 23 rue Saint-Augustin se trouve un café dont l’initiative vaut qu’on l’encourage : Joyeux est un établissement où tous les employés sont des personnes en situation de handicap, atteintes de trisomie ou d’autisme. L’idée derrière le concept de l’entrepreneur Yann Bucaille Lanrezac ? Briser les préjugés et prouver que le handicap n’empêche pas les personnes concernées de devenir des professionnels de la restauration. Tous les bénéfices du café sont reversés à des associations, alors n’hésitez pas !

Harry’s New-York Bar

Le Harry’s New-York Bar, au 5 rue Daunou, est une adresse réputée des amateurs de cocktails. En effet, la légende raconte que c’est ici que le Bloody Mary, savant mélange de vodka, jus de tomate et de sauce Worcestershire, aurait été inventé. C’est donc le meilleur endroit pour le déguster, mais aussi le repère de beaucoup d’Américains devenus Parisiens lors des élections présidentielles ! Depuis 1924, sur une ardoise, un mois avant les résultats des élections outre-Atlantique, un vote factice commence. Sur vingt-cinq élections, vingt-trois prédictions ont été bonnes ! Une ardoise plus efficace que les instituts de sondage, donc !

Harry's New York Bar
© Mitch Barrie, Flickr / CC BY-SA 2.0

Golden Promise Whisky Bar

Si tout le monde n’est pas amateur de whisky, c’est que peu de gens ont déjà goûté au vrai whisky. Comme le mauvais vin, la plupart des whiskys servis dans les bars a de quoi écœurer pour de bon. Cependant, pour les amateurs et ceux qui veulent donner une seconde chance à cet alcool d’une incroyable variété et subtilité, rendez-vous au sous-sol du Golden Promise Whisky Bar. Ici, au 11 rue Tiquetonne, on découvre, on apprend, et on déguste un ou plusieurs whiskys parmi plus de mille références qui viennent du monde entier. Les membres de l’équipe, équivalents des meilleurs sommeliers, sauront très bien vous conseiller.

Kodama

Dans certaines cultures, la préparation et la dégustation du thé est une affaire sacrée. Pour Martin et Vincent, fondateurs de Kodama au 30 rue Tiquetonne, c’est d’avoir vécu à Taïwan qui a éveillé en eux le goût du thé. Au cours de leurs expérimentations, ils ont testé des thés provenant des quatre coins du monde, tout en multipliant les méthodes d’infusion : de l’eau bouillante à l’eau glacée, de l’eau de mer à l’eau distillée. Ils ont même commencé à créer leur propre gamme de thés, dont le « Monts et Merveilles », un délicieux thé vert à la figue. Ces « alchimistes infuseurs » auto-revendiqués, dont le laboratoire est juste à côté, n’ont pas fini de surprendre vos papilles.

Écrit par Guide Moov

×