fbpx

Guide Moov

Les écoles d’art à Paris

Si vous êtes passionné par l’art et que vous souhaitez exercer dans ce domaine, venez vous perfectionner dans les écoles d’art de la capitale. Réputées mondialement, elles forment des élèves ambitieux et talentueux. Atout supplémentaire : en plus d’offrir un enseignement d’excellence à leurs élèves, ces écoles parisiennes se trouvent être à elles seules de magnifiques bâtiments témoins du riche patrimoine artistique de la France. Alors, passionnés ou simplement curieux, vous trouverez forcément plaisir à vous y rendre !

École des Beaux-Arts

Depuis 1819, l’école des Beaux-Arts du 14 rue Bonaparte forme ses élèves à la peinture, à la gravure, à la sculpture et à l’architecture, cette dernière ayant cessé d’être enseignée depuis 1968. Jean-Auguste-Dominique Ingres, Jacques-Louis David, Gustave Moreau, Henri Matisse, Constantin Brancusi et César sont passés par cette école avant de devenir célèbres. La particularité de l’enseignement repose ici sur les ateliers : les élèves choisissent leur professeur principal et son atelier. Ce choix affectera leur carrière, leur manière de travailler et d’appréhender l’art puisque les ateliers sont tous très différents. Dès leurs sorties, les promotions composées d’une centaine d’élèves commencent à exposer dans le monde. Un nid de talents

Architecture Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts

Au 14 rue Bonaparte, à travers la grille, vous pouvez avoir un avant-goût de l’architecture de l’édifice avec sa cour spectaculaire, mais l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris reste pour beaucoup une institution mystérieuse. Mélange d’architecture des XVII, XVIII et XIXème siècles qui s’étend sur plus de deux hectares, l’édifice ne se visite pas, excepté pendant les journées du patrimoine et lors des visites des ateliers ouverts, un moyen aussi de découvrir le travail des étudiants-artistes en herbe. Au programme : une bibliothèque incroyable, une verrière spectaculaire, un amphithéâtre d’honneur qui mérite son nom, cour secrète… le tout dans l’atmosphère grisante de la création et d’un lieu rempli d’histoire.

Ecole nationale des Beaux Arts
Source

Ecole Boulle

L’école de la rue de Reuilly, 9-21, rue Pierre-Bourdan, a été renommée en 1891, Ecole Boulle, pour rendre hommage au grand ébéniste du Roi Soleil, André-Charles Boulle. Depuis 1886, cet établissement d’enseignement se situe non loin du Faubourg Saint-Antoine, qui autrefois était un quartier très lié aux métiers du bois et de l’ameublement. L’école forme depuis ce jour les meilleurs ébénistes, ciseleurs, menuisiers et créateurs de marqueterie. Après 1945, l’école choisit de varier son apprentissage en proposant des filières de design en plus des techniques traditionnelles : de nos jours, l’Ecole Boulle est reconnue comme une des meilleures écoles des métiers d’art et des arts appliqués d’Europe.

Ecole boulle œuvre
© Florent Darrault, Flickr / CC BY-SA 2.0

École des Gobelins

Le 73 boulevard Saint-Marcel est l’entrée de l’école des Gobelins. Depuis un peu plus de cinquante ans, l’établissement forme les meilleurs professionnels de la communication et des industries graphiques, du cinéma d’animation, du design numérique et du jeu vidéo en France. Parmi ses anciens élèves, on compte Riad Sattouf, réalisateur et auteur de bandes dessinées à la renommée internationale grâce à sa saga « L’Arabe du futur ».

Les Gobelins Paris Travail
Source

École Spéciale d’Architecture

L’école Spéciale d’Architecture, située au 254 boulevard Raspail, fut inaugurée en 1865 d’après la volonté de l’architecte Eugène Viollet-le-Duc. Pour lui, l’architecture doit se désengager de l’Ecole impériale des Beaux-Arts et être enseignée via différentes techniques de construction. Jean Walter et Robert Mallet-Stevens seront des élèves de l’école. Aujourd’hui, le bâtiment a été agrandi pour accueillir sous un même toit l’Ecole Camondo et des locaux de l’Ecole Spéciale d’Architecture.

Écrit par Guide Moov

×